AU JARDIN DE JEAN-PIERRE, Conseil pratique de jardinage, Les Fougères

Au Jardin de Jean-Pierre

Centre-Jardin et Pépinière
Au Jardin de Jean-Pierre inc.
Spécialistes de végétaux inusités
et nouveautés rustiques.

emailbox

Pour nous contacter par courriel

Cadran_mural02

Les heures d’ouverture de notre entreprise

auto verte

Trajet pour se rendre à notre jardin

1070 rang 1 ouest
Sainte-Christine, Québec
Canada, J0H 1H0

Pour recevoir gratuitement par courriel des nouvelles du Jardin de Jean-Pierre, veuillez cliquer sur la feuille :

Les Nouvelles du Jardin de Jean-Pierre

brouetteNOS CONSEILS DE JARDINAGE PRATIQUESbrouette02

Les Fougères

De toutes les plantes ornementales cultivées dans les jardins, les fougères sont les seules, avec les sélaginelles, à appartenir à l’embranchement des ptéridophytes. Les fougères sont constituées de tiges, de feuilles et de racines mais n’ont ni fleur ni graine. La reproduction se fait par spores et par propagation des rhizomes. Physiologiquement, les fougères sont donc considérées comme moins évoluées. Les fougères sont apparues sur terre il y a des millions d’années : certaines variétés modernes sont en tout point semblables à celles retrouvées à l’état de fossile.
 

On connaît plus de 10 000 espèces de fougères. Elles présentent toutes un élégant feuillage très décoratif. Les feuilles, très découpées, sont appelées frondes. Elles sont souvent enroulées en crosse au début de leur développement. Selon les variétés, les frondes ont de 20 à 120 centimètres. Elles déclinent toutes les gammes de vert, du plus pâle au plus vif. Certaines changent de couleurs avec les saisons. Les frondes peuvent être frisées ou non, plus ou moins minces et découpées. Chez certaines espèces, elles sont persistantes.
 

Les fougères contribuent au charme d’un jardin. En plein été, elles dispensent luxuriance et fraîcheur. Elles garnissent à merveille les coins sombres et humides, les rives d’un cours d’eau. On peut les regrouper sous un arbre ou les insérer dans un sous-bois. Les plus petites espèces sont particulièrement indiquées pour les rocailles. Elles se marient très bien avec les plantes à bulbes qui fleurissent tôt au printemps.
 

Les fougères aiment les sols légers, humides, bien drainés et riches en humus. La plupart des variétés poussent mieux dans les endroits ombragés. Plantez-les dans un trou rempli d’un mélange composé d’une terre riche additionnée d’un peu de sable. Espacez les plants de 30 à 70 centimètres selon les espèces. Recouvrez d’un léger paillis de compost ou d’écorce pour bien conserver l’humidité.
 

Les fougères ne demandent pas plus d’entretien que toute autre plante vivace, mis à part un arrosage abondant en été. Coupez les frondes fanées à la fin de l’automne.
 

Quelques variétés de fougères.
Les Adiantum et les Athyrium sont les plus petites. Elles conviennent particulièrement bien aux rocailles et aux murets.
Les polystichum et les matteucia, de taille moyenne à élevée, apprécient la mi-ombre. Elles sont idéales pour les sous-bois et le bord des cours d’eau.
L’osmonde regalis est une des plus hautes et des plus belles fougères. Ses frondes sont très grandes et élégantes ; elles se teintent de rose au début du printemps.
 

brouette03
Retour aux conseils pratiques de jardinage

Site optimisé pour une
résolution de 1024 pixels
par 768 pixels ou plus.